mercredi 3 juin 2015

ღ La cup ღ

J'ai décidé de faire un article sur cet objet qui a changé ma vie (sisi j'te jure) j'ai nommé: la cup! 
Quoi? Tu la connais pas encore?? Bah continues de lire, j'vais tout t'expliquer 
Quoi? Tu la connais déjà? -> tu l'utilises? -> oui? Bah parles en à tes potes, ou partage cet article!
                                                                   -> non? Bah lis cet article et lance toi! 



Kezako? 
Cette coupe est un système de protection hygiénique nouvelle génération. Elle est un parfait remplacement aux tampons et aux serviettes.

Pourquoi passer à la cup? 

- 12h de protection sans fuite
- confortable, on ne la sent pas! Elle est faite en silicone (pas de risque d'allergie, du moins il me semble!)
- ne contient pas de produit toxique pour le corps
- réutilisable et écologique (fini de polluer l'environnement avec des tampons et serviettes)
- sûre (jamais associée au syndrôme du choc toxique)
- invisible! et oui, plus de ficelle qui dépasse
- discrète, plus besoin de trimbaler des tampons ou des serviettes
- pratique pour les sportives (fini la ficelle mouillée au chlore à la piscine)
- fini la poubelle qui pue! (et oui c'est pas très classe mais c'est vrai! plus d'odeur vu que le sang n'est jamais en contact avec l'air)
- on peut la mettre avant l'arrivée des règles si elles se font tarder! (contrairement aux tampons)
- économique (parce que mine de rien, ça coûte cher les tampons chaque mois!)


Petit inconvénient: difficile de la mettre et de l'enlever au début. Mais après 1 ou 2 cycles, c'est easy Smile

Mode d'emploi

Comment se la procurer?

Il a plusieurs marques disponibles sur le marché. Certaines se trouvent en magasin bio, ou bien il faut la commander sur le net.

Lady Cup 24€ (celle que j'ai)
Diva Cup 30€
Moon Cup 28€
Fleur Cup 16€

Et plein d'autres marques ici

Quelle taille choisir?

1. S(small) – pour les femmes qui n´ont pas encore accouché ou pour les femmes de moins de 25 ans

2. L(large) – pour les femmes qui ont déjà accouché ou pour les femmes de plus de 25 ans

Et la petite vidéo sympa pour découvrir en humour


Mon avis: LA CUUUUUP AAAAAH!!! Ca change la vie haha Very Happy Je vous assure qu'une fois que vous l'avez adoptée, c'est plus possible de revenir en arrière. C'est tellement mieux! Confortable, hygiénique, pratique,... on en oublie qu'on a ses règles! Plus besoin de se tracasser pour changer de tampon, peur d'avoir une fuite... fini les tampons mal mis qui font mal! On se sent propre et libre  flower
Donc voilà, c'est top à tous niveaux! Passez à la cup Smile
    

jeudi 16 avril 2015

Contraception naturelle

Inventée en 1956... n'est-il pas temps d'évoluer? ;)


La pilule contraceptive; on nous la conseille à toutes que ce soit pour éviter une grossesse ou pour réguler notre cycle ou flux menstruel. Après deux trois questions du médecin ou du gynécologue, celui-ci nous délivre ce petit papier qui nous permet de nous la procurer si facilement. On se retrouve alors heureuse de pouvoir gérer notre sexualité comme bon nous semble, quelle joie! Oui mais à quels risques?

Comment fonctionne la pilule? 


Vous êtes vous déjà posé la question? Comment ce médicament fonctionne-t-il réellement? 


1) La pilule fait croire à notre corps que l'on est enceinte



Oui oui, vous avez bien lu. Comment? La pilule crée des taux artificiels de progestérone (hormone stéroïdienne principalement sécrétée par le corps jaune des ovaires) et d'œstrogènes. Donc en gros, la pilule joue avec nos hormones pour bloquer toute ovulation. 


2) Elle stoppe la production d'hormones stimulant l'ovulation.

Triple action de protection

- Pas d'ovulation -> pas d'ovocyte qui arrive dans l'utérus
- la glaire cervicale devient imperméable aux spermatozoïdes
- la muqueuse n'est pas apte à recevoir un ovule pour la nidation

La prise de la pilule est donc un médicament hormonal qui joue avec les hormones naturelles du corps. Ce n'est pas du tout un moyen de contraception naturel.

Effets secondaires

Nausées, vomissements, thromboses, embolies pulmonaires, troubles auditifs, migraines, baisse de libido, etc.


Les risques d'une phlébite (caillot de sang qui peut empirer en embolie pulmonaire) augmentent si:

- intervention chirurgicale 
- prédispositions familiales 
- surpoids et obésité 


Après le scandale des pilules Yaz, Jasminelle (que je prenais) et Jasmine, j'ai décidé d'arrêter toute prise de pilule contraceptive. A l'époque, je me disais que le préservatif était suffisant. Puis, j'ai tout de même voulu mieux comprendre mon cycle et me protéger au mieux sans pour autant utiliser un système de protection qui soit hormonal. Je me suis alors renseignée sur le Lady Comp. 


Très peu de femmes connaissent cet appareil car il est encore peu répandu. Et oui, pourquoi ferait-on de la pub pour ce système alors que la pilule rapporte gros aux sociétés pharmaceutiques? Encore une question d'argent sans aucun doute. 


Donc aujourd'hui, on préfère nous faire avaler des cachetons dangereux plutôt que de nous conseiller une méthode alternative plus saine pour notre corps... A nous de prendre conscience de cette réalité et de nous poser les bonnes questions! Pour ensuite nous diriger vers une solution plus respectueuse de notre corps. 


La solution que j'ai donc trouvée est le Lady Comp!  

C'est un appareil qui sert à prendre la température au réveil et qui, suivant un code de couleurs, donne 3 informations possibles: 

- Rouge: fertilité 
- Vert: infertilité 
- Jaune: phase d'apprentissage ou enregistrements manquants 

On peut y enregistrer les périodes de règles pour qu'il soit plus précis dans le pronostic. Il est fiable à 99,3%. et ce dès les premières utilisations.


Très facile d'utilisation: on enregistre le réveil la veille avant minuit, quand il sonne au matin il suffit de mettre la tige bleue sous la langue, attendre que la température soit prise et voilà! La couleur s'affiche directement et on est fixée sur notre fertilité/infertilité :)  


C'est la révolution en terme de contraception! Il existe pourtant depuis plus de 25 ans apparemment et bizarrement aucune pub n'est faite autour de lui.


Le seul point négatif est le prix du Lady Comp. Entre 325 et 495€ selon le modèle souhaité. Mais si on réfléchit bien, avec une pilule à +/- 13€ par mois pendant 1 an, ça revient déjà à plus de 150€.
Je préfère me dire que mon argent part dans une société qui se soucie un peu de notre santé plutôt qu'il parte dans les lobby's pharmaceutiques! 


Conclusion: best decision ever :D bye bye les médocs, hello drug-free body! 


Pour plus d'infos: Site officiel

jeudi 26 février 2015

Motivation, où es-tu??

Dur dur de rester motivé(e) à manger healthy! Oui, parce qu'on peut être vegan et manger tout et n'importe quoi. 

Surtout au début du changement alimentaire, on va tenter de se rapprocher au maximum de notre ancien "régime". C'est-à-dire, reproduire les recettes qu'on avait l'habitude de manger en version vegan. Or souvent, on mange des plats trop gras et pas du tout sains. Mais pour commencer, on ne veut pas perdre nos repaires alimentaires et c'est tout à fait normal. Donc on se prépare des burgers, des pizzas, des pâtes,... on s'fait plaiz! 

Beaucoup pensent qu'en devenant vegan, on va perdre du poids et devenir super mince. Et bien... oui et non! Il est possible de perdre du poids effectivement car on élimine des aliments riches en gras (certaines viandes, le fromage, les plats préparés,...). Mais en mangeant presque comme avant, il ne va pas y avoir beaucoup de changement niveau poids! 

Mais pour ceux qui souhaitent manger healthy afin de perdre du poids, bah c'est pas toujours simple! (tellement de tentations :'( ). Que faire pour rester motivé à manger sainement? Voilà quelques trucs qui peuvent t'aider à gérer son healthy lifestyle ;) 

1. Vision board

C'est quoi?? C'est une affiche que tu vas faire toi-même de tes petites mains! Tu peux coller des feuilles A4 ensemble comme je l'ai fait (voir photo) OU prendre un vieux poster, un morceau de papier peint,... sur lequel tu vas venir coller des images, des mots ou phrases, qui vont te MOTIVER. Donc colles-y des choses POSITIVES. Son but est de t'aider à visualiser ce que tu veux atteindre comme objectif (manger plus de fruits, de légumes, boire de l'eau, faire plus de sport,...). Quand tu l'as terminée, mets là à un endroit où tu vas la voir souvent (la cuisine par exemple, où tu pourrais faire un craquage). Ici, ce vision board est fait pour te motiver sur ton alimentation mais tu peux aussi en créer pour tout autre chose! Comme tes hobbys, ta motivation niveau professionnel, ta famille,... :) 

2. Pro's & con's list / To do list

Une liste de "pour" et de "contre" ou une liste de choses à faire au quotidien! Ca peut paraître bête mais ça aide de mettre sur papier les conséquences (positives ou négatives) de certaines actions. "Si je mange une pizza" => je vais être contente 5 minutes, puis je vais regretter...". Bon, je ne dis pas qu'il est interdit de manger de la pizza! Il existe des tas de recettes saines (sans gluten, sans fromage,...). 
La première liste sera utile si tu n'es pas encore végétarien ou vegan à 100%. La deuxième t'aidera à vivre un mode de vie plus sain. A toi de voir où tu te situes pour l'instant! 

3. Suivre une communauté

A l'heure actuelle, une grande partie de notre attention est tournée vers internet. Pourquoi ne pas joindre l'agréable à l'utile? Tu n'es pas seul/e à suivre un régime alimentaire différent. Toute une communauté est à rencontrer sur Facebook, Instagram, Youtube! (et autres). Ne pas hésiter à suivre, commenter, entamer un dialogue avec les gens! Sur FB, il y a des groupes par pays, région, centres d'intérêts (ex: les végé/vegans métalleux),... Ta famille n'est peut-être pas d'accord avec tes choix, mais sur internet, tu seras compris/e par cette communauté :)

4. Education

Ne pas négliger la connaissance, continuer à s'éduquer sur le sujet! Si tu as encore du mal à te passer du fromage, renseigne-toi sur les méfaits de cet aliment, les conséquences négatives d'en consommer,... Lire des ouvrages sur l'alimentation vegan et saine. Comprendre le fonctionnement de son corps ne peut qu'encourager les efforts à fournir pour atteindre la pleine santé. 





5. Acceptation de soi

Last but NOT LEAST! J'aurais même peut-être du commencer par ce point d'ailleurs! ^^ Accepte toi comme tu es. Ton corps, peu importe ton poids, ta morphologie, tes soit disant "défauts", tout ça ne fait pas de toi un être meilleur ou moins bon qu'une autre personne. Aimer son corps est la première étape vers un mode de vie plus sain. Tu avanceras l'esprit léger ;) 

Etre healthy grâce à l'alimentation vegan, ce n'est pas uniquement une question de perte de poids! (sauf si tu veux foncer dans l'mur). C'est aussi: 

- être en forme
- avoir de l'énergie
- être hydraté 
- avoir un esprit clair 
- moins de stress 
- ne plus déprimer constamment 
- avoir un bon transit intestinal 
- une conscience en paix 
- mieux dormir 
- ne plus tomber malade/guérir une maladie (ex: acné, crohn...) 
- être moins négatif au quotidien, moins irritable 
- ... 

Penses donc à tous les bénéfices que cette alimentation peut t'apporter et pas seulement un seul :)

samedi 21 février 2015

Inspiration: Fanny Maurer

Tu la connais surement (ou peut-être pas), l'ancienne candidate de Secret Story 6, j'ai nommée: Fanny Maurer!

Personnellement, ce n'est pas pour sa participation à cette émission que je l'adore. Certes, je l'ai connue grâce à celle-ci MAIS il ne faudrait pas la réduire à ce programme de téléréalité. C'est une sublime femme tatouée qui s'assume pleinement et qui a posé pour un tas de magazines de tattoos, une MUA reconnue qui a travaillé pour Karl Lagerfeld, Hermès, Givenchy... et une icone pour des milliers de Françaises (et Belges, oui y'a moi du moins).


Y'a pas à dire, cette jeune femme a tout pour elle! Belle, talentueuse et originale. Mais y'a un ptit plus qui fait que je l'admire un chouia plus qu'avant (oui, c'était donc possible!): elle est devenue vegan! Enfin, je suppose qu'elle est quasi vegan en tout cas. En effet, elle était déjà végétarienne depuis un moment et on peut voir sur sa page FB qu'elle refuse désormais de consommer des laitages et fromages (GO GIRL!). Qu'elle le soit à 100% (et encore, à l'heure actuelle, dans cette société, il est difficile d'être vegan à 100%) ou en voie de l'être, moi je dis WELL DONE!







La belle est aussi contre la fourrure (elle en porte de la fausse sur ses photos) et a même acheté des "uggs" vegan. Elle "milite" aussi contre l'achat d'animal en animalerie. BREF, elle a ouvert les yeux sur les autres formes de cruauté animale après celle de la consommation de viande.










Maintenant, ce qui me plait le plus dans le fait qu'elle devienne vegan c'est qu'elle partage le message. Elle a plus de 200 000 fans sur sa page facebook donc il peut toucher tous ceux qui la suivent sur ce réseau social. Of course, tous ses fans ne vont pas suivre la même voie mais si ça peut en toucher quelques uns, c'est tout bénéf!


                                         Donc MERCI à elle de diffuser le message vegan!

  











Fanny avec sa petite Peanut  

vendredi 20 février 2015

Devenir végétarien/vegan: comment gérer les parents?

Devenir vegan (ou végétarien) n'est pas difficile pour celui qui le fait pour la cause animale car un morceau de viande devient inconcevable à manger. Le vg/vegan connait les conditions de production, la douleur et la cruauté lié à ce produit animal. 

Par contre, pour les parents et la famille, ce changement d'alimentation choque et révolte. Ils se posent un tas de questions et souvent perçoivent ce choix comme dangereux (euh ouais ok). On va souvent retrouver les arguments suivants pour tenter de dissuader le membre de la famille "déviant" (arguments aussi valables pour les amis): 

- tu vas tomber malade! 
- ce n'est pas sain comme alimentation 
- tu vas avoir des carences 
- tu vas manquer de protéines
- il n'y a que dans la viande que l'on trouve des protéines
- t'es malade!!! (oui oui, mes vieux me l'ont dit :p)
- les animaux sont faits pour être mangés
- les plantes souffrent aussi :'( 
- manger que des légumes, ce n'est pas sain!
- et nos canines alors? c'est pour tuer du tofu?
- si nous sommes des humains évolués, c'est grâce à la viande
- les hommes des cavernes en mangeaient déjà 
- ... 

On pourrait continuer la liste encore un ptit moment vu que toutes les excuses imaginables pourraient être utilisées contre toi. Mais ce n'est pas le but de cet article ^^ 

=> Donc, comment faire face à ce genre de critiques venant de personnes qui te sont proches? Comment ne pas les blesser? (même si eux ne s'en inquiètent pas vraiment)


Tip 1 
Expliquer calmement ton choix aux membres de ta famille. Bon ok, le "calmement" c'est un peu facile à dire, je l'avoue. Mes propres parents étaient méga-véners quand je leur ai annoncé la nouvelle. Déjà, ne pas leur dire que c'est de leur faute si tu as du consommer des animaux pendant des années (sinon ça risque de partir en cacahuète). Juste leur dire que c'est un choix personnel totalement réfléchi et fondé. Fais quelques recherches niveau santé pour ne pas être pris au dépourvu face aux arguments cités au dessus.  

Tip 2
Ne pas lancer le débat sur la souffrance animale. Si tu dis que c'est ta principale motivation, ça risque de mal passer. Mets plutôt l'accent sur l'argument santé! C'est bien connu, un régime alimentaire riche en produits animaux n'est pas sain sur le long terme (obésité, diabète, maladies cardio-vasculaires, cancers, problèmes respiratoires, Alzheimer,...). 

Tip 3
Rester poli en toutes circonstances. Parce qu'évidement, tes parents vont continuer à te proposer de la viande à chaque repas (thanks but no thanks). Tu devras rester calme et refuser poliment. Pas évident! Mais ça évitera une dispute de plus à table (en plus de celle de "qui va choisir le programme TV pendant le repas"). Ils vont surement aussi en parler aux autres membres de la famille comme mémé Yvette et tonton Henri... Encore une fois, il faut rester calme et expliquer ton choix en utilisant les bons mots ("tonton, t'es qu'un pourri, comment tu peux manger du cadavre?!" ça va pas le faire). 

Tip 4
Ne pas s'emporter lorsque quelqu'un te titille à propos de ton régime alimentaire. Ouiiii, c'est très dur à faire, je sais! Le mieux c'est d'essayer au maximum de ne pas s'é pas réceptive, tu peux parler et t'énerver autant que tu veux, ça ne servira à rien. Face à une personne agressive dans ses propos, un discours ne vaut rien (et ça marche dans les deux sens). 
nerver pour finalement perdre les pédales face au débat. Tes arguments peuvent être les meilleurs du monde, si la personne en face de toi n'est

Tip 5
Cuisiner un max de bons petits plats! At the end, c'est le meilleur moyen de montrer que nous ne sommes pas des aliens, et qu'on peut manger comme tout le monde. A chaque plat omni il existe une version végétale! (sisi j'te promets). Ne pas hésiter à leur faire goûter!

Voilà donc ma liste non-exhaustive de conseils pour faire face aux parents quand on devient VG. Maintenant, j'aurais beau donner les meilleurs conseils du monde, c'est à toi de faire ta propre expérience. Si ça se trouve, t'as des parents super cools (veinard). Et puis, si tu commets les erreurs à ne pas faire, c'est pas si grave. Au moins, tu sauras qu'il ne sert à rien de les reproduire face à d'autres personnes. 

Au commencement, il y avait...

... une omnivore. Enfin, une fille qui mangeait comme un omnivore le ferait pour être plus précis. Elle ne se posait aucune question sur son alimentation, pourquoi l'aurait-elle fait d'ailleurs? Elle mangeait des bons petits plats et à sa faim. Aucune raison de se plaindre non mais! Bon, c'est vrai, il y avait des jours où ses habitudes alimentaires n'étaient pas très saines: tartines de chocolat à tout va accompagnées de chocolat chaud; son déjeuner et goûter préférés, hamburgers ou alors pizza, pâtes du resto du coin qui t'apporte tout ça gratuitement (que demande le peuple?!),... 

Puis, vint le jour où tout a basculé. Ce jour dramatique (sisi j'te jure) où elle a ouvert les yeux sur le monde et son fonctionnement. Ce moment où toutes ses croyances s'écroulèrent et ce qu'elle pensait savoir devint mensonge. Comment? A cause Grace à YouTube. Aaaaah YouTube, cette source de vidéos en tout genre (j'te présente pas, tu connais très bien). Et bien, elle avait du se perdre dessus comme ça arrive souvent de nos jours. Et elle était tombée sur une vidéo qui a tout chamboulé. Une vidéo qui la fit pleurer dès les premières minutes. Une vidéo insoutenable dont les images resteraient gravées jusqu'à ce jour. Elle devait avoir pour titre "cow slaughterhouse" ou bien "torture in slaughterhouses" BREF c'était une vidéo sur les conditions d'abattage des vaches.   

Elle eu du mal à s'en remettre, tu imagines bien. Ou peut-être pas. Ca dépend si tu as déjà vu de telles images ou non.
Beaucoup de choses sont passées par sa tête ensuite: "c'est horrible", "comment peut-on faire ça à ces animaux innocents", "barbare", "immonde", "jamais je ne pourrais faire du mal aux animaux"... tout ce qu'on peut se dire lorsque l'on voit des images de cruauté envers un chien ou un chat finalement. Puis, elle s'est rendue compte que indirectement, elle y participait à ce massacre sans nom. Elle ne tuait pas l'animal bien sur. Mais, elle le mangeait, sans y réfléchir à deux fois. Elle n'avait jamais fait la connexion entre l'animal dans son assiette et l'animal dans le champ. Et à ce moment là, l'idée la révoltait. Comment avait-elle pu être ignorante à ce point? C'est pourtant on ne peut plus logique! Et bien la réponse est facile à trouver: culture, habitudes et mythes (mais on y reviendra plus tard). 

C'était donc fin juin/début juillet 2007 (j'avais 18 ans) que cette vidéo changea ma vie (oui je parlais de moi à la 3e personne pour la petite histoire :v ). Ce jour là, je décidais de ne plus manger de viande ou de poisson pour ne plus participer au massacre des animaux. 

Je me souviens avoir mis cette image là sur mon blog à l'époque (aime si toi aussi tu as eu un skyblog haha) 

(A l'époque, j'étais donc végétarienne. L'histoire de mon végétalisme viendra seulement bien plus tard)